Avantages et inconvénients des sondages rémunérés

Avantages et inconvénients des sondages rémunérés

Les sondages rémunérés sont devenus aujourd’hui l’un des moyens les plus utilisés pour gagner légalement de l’argent sur internet. Certes, ce moyen de gagner quelques euros ne permet pas de s’enrichir, mais il permet d’arrondir les fins du mois. Avant d’essayer les sondages rémunérés, il est important de connaitre leurs avantages et inconvénients.

Voici une vidéo qui vous explique les sondages rémunérés

Les avantages des sondages rémunérés en ligne

Les sondages et avis rémunérés ont des avantages que nul n’ignore. Ils permettent de réduire les coûts, les risques et les délais. Également, ils facilitent le recueil des informations dans les régions très étendues et ouvrent de nouvelles perspectives méthodologiques.

En effet, les sondages rémunérés permettent de réduire les coûts, car l’entreprise qui demande l’enquête n’a plus besoin de disposer d’enquêteurs et de les former à ses propres frais, ni de dupliquer le matériel d’enquête et les questionnaires. Il n’y a également plus de coût lié à la communication téléphonique et à la saisie.

En ce qui concerne la réduction des délais, les sondages en ligne permettent vraiment de réduire significativement le délai de collecte des données et de traiter les enquêtes en temps réel. Également, le délai de saisie des informations est supprimé. Comparativement aux sondages sur le terrain, avec les sondages en ligne, le délai n’est plus influencé par la dispersion géographique des répondants.

Les sondages rémunérés en ligne permettent de réduire des erreurs, car ils permettent d’éliminer les biais liés aux enquêteurs et au répondant de comprendre le questionnaire avant d’y répondre. De même, les erreurs de saisie seront supprimées et il sera plus facile de contrôler les cheminements et les questions afin d’éviter les erreurs.

Les inconvénients des sondages rémunérés

En dehors d’avantages, il est important de souligner que les sondages rémunérés ont aussi des faiblesses. Elle se résume aux mêmes difficultés que les sondages réalisés sur le terrain. Il s’agit du contrôle des retours, de l’absence de contacts, des difficultés pour recruter les échantillons et même une infrastructure technologique.

En effet, on parle d’absence de contacts lorsque le participant a des difficultés à comprendre les questions ou lorsque les réponses données suite aux questions ouvertes sont mal formulées. Ce qui les rend inexploitables lorsqu’il faut faire le récapitulatif.

Le problème de contrôle des retours peut se poser lorsque les profiles des participants sont difficiles à contrôler ou si une même personne tente de répondre à la même question plusieurs fois. Quant au problème de recrutement, il se pose lorsque le site dépose simplement l’enquête sur son site, sans acheter les panélistes chez les entreprises spécialisées. Ainsi, les panélistes achetés seront motivés par la rémunération proposée.

On parle d’inconvénients liés aux infrastructures technologiques lorsque l’hébergement et la production des enquêtes impliquent une sous-traitance avec des tiers ou la mise en place d’une logistique adaptée. De même, pour la supprimer les biais et optimiser les contrôles, il faut un paramétrage très avancé.

Par ailleurs, certaines catégories d’âges sont difficiles à atteindre par internet. Par exemple, les personnes du troisième âge qui ont des difficultés à manipuler les ordinateurs. Il faut également noter que lorsque le recrutement des participants se fait à partir de la publicité sur les sites partenaires, les types de participants dépendront du site visité.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

*
*
Website